Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C’est sans doute parce que j’ai du mal à être moi même dans un temps asservi, ne serait-ce qu’une heure par semaine, que je n’ai pas encore trouvé le moyen, alors que je suis inscrit depuis trois semaines dans le MOOC ITyPA d’assister en direct aux visio-conférences du jeudi. Mais cela n’a pas d’importance, car les concepteurs d’ITyPA nous offrent la possibilité de les revisionner dès le lendemain, ce que j’ai fait ce matin avec la conférence de Denys Lamontagne sur l’apprentissage autodirigé.  

On le connait bien Denys, dans notre milieu ; directeur de Thot Cursus, il est un acteur éclairé et éclairant qui nous aide depuis des années à rester à la pointe de l’information dans le domaine de l’apprentissage par le numérique et de toutes nouvelles formes d’apprentissage. Je ne connaissais pas toutefois les motifs de son engagement, qui prennent racine, comme beaucoup d’entre nous sans doute, dans l’ennui qu’il a vécu dans sa propre scolarité, ennui qui l’a amené à réfléchir sur ce qui conduit à l’apprentissage autonome et à la manière dont on peut optimiser cette démarche d’autoapprentissage. J’ai partagé avec plaisir sa vision de l’école comme temps asservi, ce qui est  l’exact opposé de son origine étymologique de Skhola, c’est-à-dire le « loisir consacré à l’étude, le repos, le temps non asservi ».

Belle démonstration par l’exemple de la « méthode » proposée par Denys pour entrer dans les apprentissages autonomes que l’on pourrait nommer la méthode du dictionnaire, c’est-à-dire la recherche du sens exact des mots, recherche qui peut remplacer n’importe quel cours magistral. La filiation avec Joseph Jacotot et le Télémaque  (cf intra  http://www.haeuw.com/article-sur-les-traces-de-joseph-jacotot-62514410.html) est ici évidente et a été rappelée comme telle par l’intervenant.

En effet, la connaissance est, selon lui, la capacité à faire la relation entre deux choses, ce que je viens moi-même de faire ci-dessus, et donc à faire preuve de discernement :

Discernement : capacité à apprécier avec justesse et clairvoyance une situation, des faits (l’Internaute)

Discernement : faculté de reconnaître distinctement en faisant un effort des sens (vue, ouïe,...) ou de l'esprit, ou de tous ces éléments conjugués (Wikipédia)

Au-delà de la méthode du dictionnaire, ou plutôt en complément, quatre éléments facilitent les apprentissages autonomes : l’acquisition des données (les créer ou savoir où les trouver si elles existent) ; leur mémorisation (ce en quoi la technologie nous est ici d’un grand secours) ; la qualification de ces données (évaluer, classer, fixer l’ordre d’importance) ; l’utilisation de ces données, qui est finalement la seule preuve de leur intégration en tant que connaissance.

Chouette, ça marche ! Voilà que j’ai appris, puisque je suis capable de reproduire le comportement attendu !

 


 

 

Tag(s) : #Usages

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :